février 25, 2020 Maroc Pas de commentaire

La Banque mondiale signera un partenariat avec le gouvernement pour le financement et l’assistance technique du programme « Agriculture digitale et intelligence face au climat ». Ce programme, qui s’inscrit dans la nouvelle stratégie « Génération Green 2020-2030 », a pour objectif d’accélérer la digitalisation de l’agriculture et d’intégrer des technologies intelligentes face au climat dans les chaînes de valeur agroalimentaires.

La Banque mondiale refait confiance au Maroc. On apprend ce lundi, dans une information exclusive du journal le Matin, que la banque mondiale financera le programme « Agriculture digitale et intelligente face au climat ». Ce programme s’inscrit dans le cadre du plan « Génération Green 2020-2030 ». Financé à hauteur de 200 millions de dollars (2 milliards de dirhams), la Banque mondiale accordera (en plus de l’argent), une assistance technique pour l’accompagnement de ce programme. Selon le journal le Matin qui cite des «sources officielles», le gouvernement est en train de finaliser ce partenariat avec la Banque mondiale. «Le dossier de prêt a été soumis à l’approbation des administrateurs de la Banque mondiale à Washington et sera approuvé par l’institution d’ici juillet prochain», rapporte la même source.

L’objectif de ce programme est d’accélérer la digitalisation de l’agriculture ainsi que l’intégration des technologies intelligentes face au climat dans les chaînes de valeur agroalimentaires. Le projet se concentrera principalement sur la construction d’un écosystème, encourageant le secteur privé à fournir ces technologies et permettant aux agriculteurs et aux petites et moyennes entreprises (PME) agroalimentaires de les adopter.

Exposé d’Akhannouch au conseil du gouvernement
Ce jeudi 27 février, Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture présentera un exposé devant l’audience du conseil du gouvernement. Dans cette présentation, Akhannouch retracera les principaux axes de la nouvelle stratégie de développement agricole au Maroc, présentée le 13 février dernier devant le roi Mohammed VI, rapporte Hespress FR.

Considéré par plusieurs observateurs comme un programme révolutionnaire du secteur agricole au Maroc, « Génération Green 2020-2030 » a pour objectif de valoriser l’élément humain à travers l’émergence d’une nouvelle génération de classe moyenne agricole et une création de 400.000 emplois. Le second volet est axé sur la naissance d’une nouvelle génération de jeunes entrepreneurs via la mobilisation et la valorisation d’un million d’hectares de terres collectives, avec à la clé la création de 350.00 emplois. Aussi, la nouvelle vision agricole du royaume prévoit la consolidation des filières agricoles, en vue d’accélérer le rythme des exportations. L’objectif ultime étant d’atteindre un produit intérieur brut agricole (PIB) de 200 à 250 milliards de dirhams à l’horizon 2030.

 

Écrit par Rédacteur